Comment Brancher une Guitare Électrique en Home Studio

Enregistrer une guitare électrique sur son ordinateur peut paraître simple, n’est-ce pas?

Il suffit de brancher la guitare dans la carte son et basta. siffle

Et bien non, pas tout à fait smile.

Le problème avec la plupart des guitares électriques, c’est qu’elles sont équipées de micros passifs qui produisent un signal à haute impédance et asymétrique.

Ce genre de signal, si rien n’est fait, va se dégrader rapidement, notamment si on utilise des longueurs de câble importantes. Cela se manifestera en sortie par un signal faible (peu de volume) et dont les fréquences aiguës sont dégradées. Bref, un son pourri.

Ce n’est pas ce que nous voulons, n’est-ce pas?

Nous voulons tout le contraire: un signal de bonne qualité et puissant à l’arrivée dans notre logiciel d’enregistrement.

Pour cela, il va donc falloir transformer notre signal haute impédance / asymétrique en signal basse impédance / symétrique. En d’autres termes, nous allons passer du niveau instrument au niveau ligne. Nous allons amplifier le signal.

Il existe plusieurs techniques pour y parvenir.

La première, c’est bien sûr de brancher votre guitare dans un ampli (ou mieux un pré-ampli) que vous relierez ensuite à votre carte son.

1
Pré-ampli

Seulement un ampli c’est bien, mais c’est bruyant et cher. D’autant plus que c’est tout à fait facultatif dans un home studio puisqu’il existe des logiciels permettant de simuler quasiment tous les sons d’ampli existant sur votre séquenceur.

Une solution moins bruyante et plus abordable, c’est simplement d’utiliser une pédale équipée d’un buffer, sorte de petit pré-ampli intégré. La plupart des pédales à effet ne possède pas de buffer, mais sachez tout de même que l’intégralité des pédales de la marque BOSS en sont munies. Donc si vous branchez votre guitare dans ce genre de pédale qui est ensuite reliée à votre carte son (sans même pas passer par un ampli), vous serez O.K également.

Sans titre
Pédale BOSS équipée d’un buffer

Une autre solution, c’est d’utiliser ce que l’on appelle une boîte de direct, ou « D.I box ». C’est un petit appareil que vous brancherez également entre votre guitare et votre carte son, et qui permettra de convertir le signal. Un autre avantage est qu’elle permet de faire face au problème de boucle de masse.

Si vous optez pour une boîte de direct, soyez sûr d’acheter une boite active si votre guitare est équipée de micros passifs ou, à l’inverse, d’acheter une boite de direct passive si votre guitare est équipée de micros actifs. Les micros actifs sont des micros qui nécessitent une pile pour fonctionner et sont assez rares. La plupart des guitares électriques sont équipées de micros passifs.

4
Boite de direct

Enfin, une dernière solution, c’est de sélectionner le mode « instrument » ou « HI-Z » de votre carte son. N’utilisez cette solution que si votre guitare n’a pas été amplifiée au préalable, au travers des moyens que nous avons vus précédemment.

20181203_113905

– Ti-Bô –

 

 

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s